Habiller son enfant en été, conseils & précautions | On vous dit (presque) tout !

Allongée sur votre transat, le test Comment être sexy sous 42° presque terminé, vous surveillez du coin de l’œil Monsieur en train d’enseigner l’art de la construction à votre baby « Theodore ». La journée plage touche à sa fin et il est temps de ranger le seau, la pelle et de rhabiller petit Theodore avec sa tenue de ville !

Comme tous les parents, depuis le début des grosses chaleurs, vous êtes hantés par l’éternelle question : comment habiller le petit ? Relax, on vous apporte un début de réponse avec ces quelques conseils… Et comme on n’aime pas vous voir dans l’embarras on vous a sélectionné trois tenues à prix mini – Vive les soldes ! – pour que baby soit le plus beau tout l’été.

« Petit Theodore » aussi veut profiter des joies de l’été après des mois passés bien protégé, au chaud dans son sweat-shirt New Napoléon. Et comme, on ne peut rien lui refuser, votre tout-petit va maintenant s’exposer au grand air et faire le plein de vitamine D ! Ses vêtements doivent donc lui assurer une protection suffisante contre les rayons UV mais aussi les courants d’air et autres petits vents « frisquets » souvent traitres quand le temps se couvre…

Playtime, Edition de Paris

Les enfants ont des difficultés pour réguler leur température corporelle. C’est pourquoi éviter de trop les couvrir, surtout en cette période, est primordial. Partez du principe, qu’en général, on habille « petit Theodore » comme soi : si l’on a froid, lui aussi et si on suffoque de chaleur – vous l’aurez deviné – c’est la même chose pour lui ! Par contre, cet adage est à nuancer pour les nourrissons & tout-petits (0 à 18 mois),  car bougeant moins que leurs aînés, une épaisseur textile de plus est à prévoir. Avant leurs premiers pas, les habits une pièce sont beaucoup plus pratiques et recommandés. « Petit Theodore » en étant bien couvert profitera aussi d’une bonne liberté de mouvements.

Bien sûr, l’été , il faut protéger « petit Theodore » du soleil : tête couverte & crème solaire sont obligatoires ! Aussi, vous devez éviter à tout prix de l’exposer en plein soleil s’ils ne portent pas de vêtement (surtout sur le haut du corps) même si la chaleur est au rendez-vous… Sa peau malgré les différentes protections que vous lui mettez est en effet très fragile.

Enfin, dernier point il faut s’attarder sur la couleur & la matière des habits de « petit Theodore ». Les couleurs trop foncées sont à éviter, optez plutôt pour des teintes pastelles. Côté matière, les tissus qui « grattent » sont à proscrire (polyester, nylon et autres matières synthétiques). Il faut privilégier les tissus souples & naturels comme : l’Organic Cotton bien sûr ! Petit Theodore sera à son aise, libre de ses mouvements et vous… Vous n’aurez plus qu’à attaquer le prochain test sur votre magazine : Comment bien préparer sa première rentrée !

Allongée sur votre transat, le test Comment être sexy sous 42° presque terminé, vous surveillez du coin de l’œil Monsieur en train d’enseigner l’art de la construction à votre baby « Theodore ». La journée plage touche à sa fin et il est temps de ranger le seau, la pelle et de rhabiller petit Theodore avec sa tenue de ville !

Comme tous les parents, depuis le début des grosses chaleurs, vous êtes hantés par l’éternelle question : comment habiller le petit ? Relax, on vous apporte un début de réponse avec ces quelques conseils… Et comme on n’aime pas vous voir dans l’embarras on vous a sélectionné trois tenues à prix mini – Vive les soldes ! – pour que baby soit le plus beau tout l’été.

Playtime, Edition de Paris

« Petit Theodore » aussi veut profiter des joies de l’été après des mois passés bien protégé, au chaud dans son sweat-shirt New Napoléon. Et comme, on ne peut rien lui refuser, votre tout-petit va maintenant s’exposer au grand air et faire le plein de vitamine D ! Ses vêtements doivent donc lui assurer une protection suffisante contre les rayons UV mais aussi les courants d’air et autres petits vents « frisquets » souvent traitres quand le temps se couvre…

Les enfants ont des difficultés pour réguler leur température corporelle. C’est pourquoi éviter de trop les couvrir, surtout en cette période, est primordial. Partez du principe, qu’en général, on habille « petit Theodore » comme soi : si l’on a froid, lui aussi et si on suffoque de chaleur – vous l’aurez deviné – c’est la même chose pour lui ! Par contre, cet adage est à nuancer pour les nourrissons & tout-petits (0 à 18 mois),  car bougeant moins que leurs aînés, une épaisseur textile de plus est à prévoir. Avant leurs premiers pas, les habits une pièce sont beaucoup plus pratiques et recommandés. « Petit Theodore » en étant bien couvert profitera aussi d’une bonne liberté de mouvements.

Bien sûr, l’été , il faut protéger « petit Theodore » du soleil : tête couverte & crème solaire sont obligatoires ! Aussi, vous devez éviter à tout prix de l’exposer en plein soleil s’ils ne portent pas de vêtement (surtout sur le haut du corps) même si la chaleur est au rendez-vous… Sa peau malgré les différentes protections que vous lui mettez est en effet très fragile.

Enfin, dernier point il faut s’attarder sur la couleur & la matière des habits de « petit Theodore ». Les couleurs trop foncées sont à éviter, optez plutôt pour des teintes pastelles. Côté matière, les tissus qui « grattent » sont à proscrire (polyester, nylon et autres matières synthétiques). Il faut privilégier les tissus souples & naturels comme : l’Organic Cotton bien sûr ! Petit Theodore sera à son aise, libre de ses mouvements et vous… Vous n’aurez plus qu’à attaquer le prochain test sur votre magazine : Comment bien préparer sa première rentrée !

Day 3, Playtime Paris, Last call | Cool & organic clothes

Last call au Playtime pour notre équipe sur l’espace New Now. Le soleil est de retour et l’affluence toujours au rendez-vous pour cette ultime étape du salon. La fatigue se fait un peu sentir mais les rencontres et échanges avec les visiteurs nous apportent le second souffle salvateur pour terminer en beauté ce premier grand évènement à l’international.

Last call in Playtime

Dernière étape de notre rendez-vous parisien, beaucoup de presse et de photographes sur l’espace New Now venus dénicher la une de leur numéro spécial « rentrée ». Les échanges vont bon train et la « story telling » autour de Theodore™ ne laisse pas insensible nos visiteurs.

Côté acheteur, les grandes chaines ont laissé place aux petites boutiques. Les questions fusent sur la qualité des matières et les techniques d’impression. Très intéressés par le 100% organic, les « buyers » de ce dernier jour donnent une importance particulière à l’utilisation de matières bio dans la conception des collections en totale adéquation avec la philosophie de la marque.

Les autres articles

Day 2, Playtime Paris | Theodore – Organic & cool clothes

La première journée du Playtime s’est achevée avec une belle éclaircie. Le soleil pointant son nez, notre équipe quittait le stand le cœur léger après des échanges constructifs et de belles perspectives de développement. Gonflés à bloc pour ce Day 2, généralement considéré comme « le jour de pointe » du salon avec l’arrivée en masse des influenceurs du net et la venue d’acheteurs importants du continent asiatique, notre motivation n’était refroidie que par le climat parisien oscillant entre bruine glacée et rayon de soleil voilé.

Playtime’s Sunday

La grande messe du secteur de la mode enfant continue – logique on est dimanche – avec un flot disparate de personnes composé d’acheteurs reconnaissables à leur bracelet vert et d’influenceurs du net (bracelet rose). La bonne ambiance règne toujours avec nos voisins de l’espace New Now, échanges courtois sur la pluie et le beau temps & blague en anglais – oui…on essaye – agrémentent cette deuxième matinée. Notre voisine suédoise, engoncée dans son col roulé, semble bien appréhender les 16° affichés au thermomètre. On ne peut pas dire la même chose pour notre petite équipe…

L’ Afternoon

Le repas de midi digéré – soupe ou salade au choix – nous continuons notre day 2 en rejoignant notre traductrice préférée sur le New Now. Catégorisé dans les « first timer » par les organisateurs du salon, Theodore™ avec notre philosophie éthique et les matières 100% organic de la collection plaisent beaucoup. Bizarrement, le bio n’est pas beaucoup représenté sur le salon (environ 20% des marques présentes). Côté style, l’impression pastelle et le façonnage qualitatif de nos nouveaux modèles attire l’œil des professionnels. Avec plaisir, nous enchainons les rencontres. Le mauvais temps est oublié… place au travail !

à suivre…

Lire les autres articles

Theodore au Playtime PARIS | Day 1 au Parc floral

Sélectionné dans le secteur « NEW NOW » du salon Playtime regroupant les 12 nouvelles marques à suivre du secteur de la mode Enfant sur 520 exposants, nous présentons en exclusivité aux acheteurs & influenceurs internationaux notre prochaine collection d’été 2018.

Le Playtime ?

Playtime est un salon international itinérant regroupant les plus grandes marques du secteur de la mode enfant. Chaque année, quatre villes accueillent le salon : Paris, New-York, Tokyo et Berlin pour une durée de trois jours. L’objectif des marques qui exposent est de présenter aux acheteurs : boutiques, galeries marchandes & grandes chaines leur future collection. La force de ce type de salon est de proposer aux exposants une visibilité importante avec des influenceurs tels que Milk, Elle ou Vogue rehaussée par la présence d’acheteurs venus des cinq continents. En bref, c’est la grande messe du secteur !

A Paris

C’est dans le cadre verdoyant et bucolique du Parc floral (tout près de Vincennes) que se déroule cette édition du Playtime regroupant 520 marques (le plus grand nombre par rapport aux autres éditions) dans trois hall d’exposition. Depuis, ce matin 9h30, déambule donc dans les allées la fine fleur du secteur de la mode enfant. Cartes de visite, catalogue, press-book & bon de commande sont de sortie alors qu’à l’extérieur la pluie fine ne cesse de tomber…

Lire les autres articles