La première journée du Playtime s’est achevée avec une belle éclaircie. Le soleil pointant son nez, notre équipe quittait le stand le cœur léger après des échanges constructifs et de belles perspectives de développement. Gonflés à bloc pour ce Day 2, généralement considéré comme « le jour de pointe » du salon avec l’arrivée en masse des influenceurs du net et la venue d’acheteurs importants du continent asiatique, notre motivation n’était refroidie que par le climat parisien oscillant entre bruine glacée et rayon de soleil voilé.

Playtime’s Sunday

La grande messe du secteur de la mode enfant continue – logique on est dimanche – avec un flot disparate de personnes composé d’acheteurs reconnaissables à leur bracelet vert et d’influenceurs du net (bracelet rose). La bonne ambiance règne toujours avec nos voisins de l’espace New Now, échanges courtois sur la pluie et le beau temps & blague en anglais – oui…on essaye – agrémentent cette deuxième matinée. Notre voisine suédoise, engoncée dans son col roulé, semble bien appréhender les 16° affichés au thermomètre. On ne peut pas dire la même chose pour notre petite équipe…

L’ Afternoon

Le repas de midi digéré – soupe ou salade au choix – nous continuons notre day 2 en rejoignant notre traductrice préférée sur le New Now. Catégorisé dans les « first timer » par les organisateurs du salon, Theodore™ avec notre philosophie éthique et les matières 100% organic de la collection plaisent beaucoup. Bizarrement, le bio n’est pas beaucoup représenté sur le salon (environ 20% des marques présentes). Côté style, l’impression pastelle et le façonnage qualitatif de nos nouveaux modèles attire l’œil des professionnels. Avec plaisir, nous enchainons les rencontres. Le mauvais temps est oublié… place au travail !

à suivre…

Lire les autres articles